bouillir cuir avec gélatine

Durée: -

de la ficelle (ou autre)
- un récipient pour pouvoir tremper le cuir dans le liquide
Cuillère pour mélanger
Cuir tanné végétal
Eau chaude
Gélatine alimentaire
PROPOSiTION 1
Préparation

1) Le découpage de la pièce de cuir.
2) Faire chauffer de l'eau 

idéalement à 40°C dans une casserole (j'ai mis 1L environ) donc sans thermomètre c'est simplement de l'eau bien chaude mais qui ne va pas vous brûler la peau.

3)Le mélange 

Casser la gélatine alimentaire en petit morceau dans l'eau, j'ai mis au moins un paquet et demi soit à peu près 10 feuilles (c'était un peu au pif, vous pouvez en mettre plus le cuir sera plus rigide). 
Mélanger au fur et à mesure de l'ajout de gélatine pour bien la dissoudre dans l'eau.
Quoiqu'il en soit arrêtez vous avant que l'eau deviennent visqueuse il faut quand même que ça pénètre dans le cuir. 
Vous pouvez refaire chauffer un peu le mélange avant d'attaquer la trempe pour bien dissoudre tous les petits morceaux.

4): La trempe

Pour mes grèves j'ai utilisé un plateau pour la cuisine afin d'avoir suffisamment d'espace pour tout tremper en une seule fois. 
 
On a laissé trempé 10-15 minutes en faisant bouger un peu le cuir à la façon d'un rouleau des 2 côtés. Vous savez que ça fonctionne lorsque vous voyez des petites bulles sortir du cuir (la gélatine remplace l'air contenu dans le cuir).

5) le séchage

Quand vous ne voyez plus aucune bulles après 10-15 min il est temps de faire sécher votre cuir bouilli et de le mettre en forme. Vous pouvez le faire sécher comme ça : (mais j'ai eu les traces des ficelles un fois sec) ou le faire sécher sur vous si vous souhaitez qu'il épouse parfaitement les formes de votre corps

Si vous réutilisez le mélange pour tremper une autre pièce n'oubliez pas de remettre de l'eau et de la gélatine (le produit en croix sera votre ami si vous voulez avoir une concentration en gélatine identique sur vos équipements), notez bien les quantités que vous utilisez.

Attention une fois la trempe finie ne versait pas la gélatine dans votre évier au risque de le boucher. 

PROPOSITION 2
Préparation

Donc la recette: pour faire du cuir bouilli, il vous faut:
-du cuir  (je n'ai pas d'informations sur la nature du cuir en question, le mien étant du 8/10e de mm tanné à je sais pas quoi, ca doit marcher avec la plupart des cuirs je suppose)
-un pot type pot de confiture propre
-un récipient type bol ou coupelle pour plonger le cuir
-de l'eau
-de quoi faire chauffer l'eau (bain-marie, micro-ondes ou eau déjà chaude)
-de la gélatine alimentaire (pour gâteaux)

alors le principe: le cuir, c'est de la peau, donc du collagène.lors du traitement, on va simplement remplacer l'air que contient le cuir par le collagène de la gélatine, pour le rendre plus dense, et plus solide.


Donc: on met environ 4g de gélatine (c'est la dose que j'ai utilisée pour mon essai) dans le pot de confiture, on complète avec de l'eau, on chauffe légèrement (40° c''est déjà trop pour le cuir, 32-35° c'est parfait, moi j'ai testé au pifomètre pour que tout se dissolve bien, et on laisse reposer un peu

Ensuite, on plonge la pièce de cuir à traiter: la solution fait en fait une espèce de colle, lorsqu'on y plonge le cuir, des bulles d'air s'en échappe comme s'il y avait ébullition, d'où le nom de "cuir bouilli". On le sort quand il est bien imprégné (quelques minutes à très longtemps, ça dépend à mon avis de la dureté qu'on veut atteindre... je l'ai laissé 3mn), dans l'eau chaude pour accélérer l'imprégnation mais pas trop (40° ça tue la structure du cuir)

On sort le cuir, et on le met à sécher en modelant les formes par un modèle (c'est la forme qu'il va prendre, par exemple j'ai bidouillé quelque chose ressemblant au diamètre de mon épée et je l'ai mis dans mon fourreau, pour qu'il en prenne la forme). On peut le modeler à ses envies, le cuir étant même un peu collant, on peut s'en servir pour faire des ourlets, pour en faire un récipient ou je sais pas quoi...
on laisse sécher plusieurs heures facilement (moi, ça a été plus de 10 heures) et hop c'est fini. Le cuir est assombri par l'opération, mais seulement très peu rétréci (comparé à un cuir bouilli à l'eau bouillante, qui est cassant et rétrécit beaucoup)

PROPOSITION 3
Préparation

Préparation de la colle forte de gélatine : 
Dans un pot (à confiture), mettre 2 feuilles de gélatine (au besoin les casser) puis ajouter l’eau froide pour couvrir à hauteur. Les feuilles étant très fines, elle gonflent rapidement. 
Au bout de 2 heures, faire chauffer doucement le pot au bain-marie en remuant. A partir de 23 °C, les fibres de collagène de la gélatine se séparent les unes des autres et on obtient
 un liquide homogène et transparent. En contrôlant la température avec un thermomètre, il est maintenant possible de tremper le cuir dans cette colle.

Un dégagement de bulles est visible, accompagné d’un bruit d’ébullition. En quelques secondes, le cuir fin est totalement imprégné du liquide, il est flasque et gluant.

Remarque : Il est plausible que, de cette étape où les bulles d’air s’échappent, vienne l’appellation cuir bouilli. Cela ressemble tout à fait à une ébullition mais la température
du liquide employé est bien en dessous de 40 °C.
Lors du trempage du cuir la température de la colle ne doit pas dépasser 37 °C sous peine d’abîmer définitivement la structure du cuir. Une température de 32 °C est optimum, plus froid 
 le liquide pénètre plus lentement dans le cuir.

#Bricolage divers

Rédigé par marine, le 10 avril 2017

Retour à la liste